Cochondinde.net » Le cochon d'Inde » L’origine des cochons d’Inde.

L’origine des cochons d’Inde.

Il y a plus de 4 000 ans le cochon d’Inde est destiné en premier lieu pour les sacrifices divins, il est ensuite domestiqués par les Indiens d’Amérique du Sud pour la consommation de sa chair.

La croyance selon laquelle les cochons d’Inde auraient le pouvoir de guérison de certaines maladies subsiste toujours de nos jours. Cette tradition consiste à frotter le cochon d’Inde contre le malade après quoi la maladie du patient est sensée avoir disparue.

L’arrivée du cochon d’Inde en Europe.

Son arrivée en Europe date de 1492, après la découverte de l’Amérique par Christophe Colomb et ses conquistadors espagnols qui le ramenèrent à bord de leurs navires.

Les explorateurs espagnols, qui ne connaissant pas ce petit animal aux cris étonnamment ressemblant à celui d’un cochon, l’ont surnommé « cochon d’Inde » (d’Inde, car Christophe Colomb se croyait en Inde lorsqu’il découvrit l’Amérique).

 

Quant le cochon d’Inde devint cobaye.

Les cochons d’Inde étant aussi employés comme animaux de laboratoire, surtout au XIXe siècle, on donnera son nom : cobaye à tous les sujets d’expérimentations.

Le mot cobaye « cabiai » viendrait du tupi-guarani une langue amérindienne qui désigne une espèce de rongeur de même zone géographique.

 

L’apparence du cochon d’Inde au fil des siècles.

Au fil des siècles, l’homme a considérablement modifié génétiquement l’apparence physique du cochon d’Inde. On trouve aujourd’hui de nombreuses races de cochons d’Inde allant du poil long et frisé comme l’Alpaga au nu comme le Skinny.

La couleur dite « Agouti » est la couleur du cochon d’Inde sauvage. Chaque poil est constitué de trois bandes de couleurs.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le :
Sur le même thème :
Les autres thèmes :